Les bijoux art nouveau

Le mouvement art nouveau dans la bijouterie débute à la fin du 19e siècle ainsi qu’au début des années 1900. Les bijoux art nouveau sont le résultat d’un mouvement artistique exceptionnel dans l’histoire du 20e siècle. En effet, ces bijoux 1900 ont pour point commun l’adoration et la représentation de la nature, des lignes courbes, ainsi que de la femme. Les bijoux art nouveau mettent souvent en avant des formes naturelles et des inventions féériques telle que la femme libellule. Ils sont, par leur forme et leur travail artisanal, témoins d’un mouvement artistique révolutionnaire et avant-garde du 20e siècle. Ces bijoux « belle époque » sont également d’une grande rareté due à leur production limitée et la durée relativement courte du mouvement. Les bijoux art nouveau sont, en effet, plus orientés vers l’œuvre artistique destinée à un Musée plutôt qu’au bijou simple et efficace à porter. C’est pourquoi les bijoux 1900 attirent aujourd’hui de nombreux collectionneurs et amateurs de l’art. La bijouterie Bottazzi Blondeel, spécialisée en bijoux anciens, se charge de trouver les plus belles pièces anciennes qui existent. Il nous arrive donc de trouver des pièces art nouveau authentiques sous forme de broches, de pendentifs ou même de colliers. Les bijoux de cette période sont d’une grande fragilité due à la finesse de leur travail ainsi que leur ancienneté ; il est donc conseillé de les garder en exposition plutôt que de les porter. Ces pièces de musées sont souvent travaillées en or et émail plique à jour ainsi que serties de petites pierres précieuses ou pierres fines.

bijoux art nouveau

Les pendentifs et broches Art Nouveau

Les bijoux 1900 sont souvent trouvés sous la forme de pendentifs ou de broches car, grâce à leur surface plus importante, elles étaient en mesure de mettre en scène une véritable représentation artistique. Les sujets les plus souvent symbolisés sont la femme, la nature ainsi que les insectes. La femme prend part dans la nature comme étant une créature divine. C’est ainsi que l’on retrouve un grand nombre de broches ou pendentifs Art Nouveau représentant des visages féminins au corps de libellule ou d’insecte. La nature est évoquée de manière plus classique avec des lignes courbes. Les artistes de l’époque redoutent la symétrie et veulent rendre à l’art son essence organique en travaillant avec des formes inattendues. Les pendentifs et broches Art Nouveau sont donc les pièces de bijouterie les plus emblématique de cette période.

bijoux art nouveau

Les techniques Art Nouveau

Les bijoux Art Nouveau sont tout autant intéressants dans leur représentation que dans leur conception. Ils sont le résultat d’une mise en œuvre de techniques artistiques hors du commun et auparavant jamais vues. D’une part, par le choix des matériaux utilisés. Au 19e siècle, les bijoux étaient classiques et souvent trouvés en or ou argent sertis de diamants ou de pierres précieuses. En revanche les joailliers Art Nouveau, voulant mettre un terme à la rigueur et la symétrie de ces derniers, décident de contrer les règles établies grâce à l’utilisation de matériaux inattendus. Ainsi de nouvelles techniques Art Nouveau sont trouvées dans les bijoux de l’époque. On y trouve de la corne, de l’écaille de tortue, des bois exotiques, de la nacre et surtout le fameux émail cloisonné largement utilisé par René Lalique, célèbre joaillier de l’époque. Les bijoux Art nouveau sont donc étonnants par leurs matériaux de fabrication mais aussi par les pierres qui y sont serties. On retrouve majoritairement des pierres fines difficilement utilisées auparavant ; comme l’opale, des perles fines et parfois quelques pierres précieuses.

bijoux art nouveau

La période Art Nouveau

La période Art Nouveau débute en France à la fin du 19e siècle et marque la première décennie du 20e siècle. Il s’agit, dans la bijouterie, et dans tous les domaines artistiques, d’un mouvement révolutionnaire qui cassera les limites du domaine auparavant établies. En bijouterie, les bijoux Art Nouveau contrent une tendance de bijoux bien plus conventionnels datant de la même époque. Parmi les artistes joailliers les plus connus de cet art nouveau, il est possible de trouver René Lalique, Fouquet, Falize et Vevert ainsi que d’autres. L’art nouveau est également connu pour avoir fait tomber les barrières entre l’art majeur et l’art mineur, celui-ci est donc inclut dans de nombreux domaines. À Paris, il est possible de voir une grande collection de bijoux Art Nouveau au Musée des Arts Décoratifs.